mardi 11 avril 2017

Asperges

Et oui, c'est la pleine saison des asperges et j'adore ça!
Je n'ai pas pu résister d'essayer de les reproduire en miniature pour en garder un délicieux 
souvenir quand la saison sera terminée...

 J'ai pris modèle sur mon cuiseur et les asperges achetées hier qui attendent leur épluchage.
 L'original et sa copie
 J'ai eu besoin de plusieurs heures (environ 10) pour trouver les bons matériaux et les principes de montage. Comme quoi, les choses qui paraissent simples de prime abord, ne le sont pas toujours. Là, c'était compliqué au niveau des différents diamètres qui devaient s'emboîter les uns dans les autres.
 J'ai réalisé les asperges en fimo avant de les peindre....
 Dans la vraie vie, je choisis des asperges assez grosses. Entre 1,5 et 2,5cm. Je vous laisse faire la conversion. C'est petit, tout petit!
Elle sont prêtes pour leur dernier bain...
Vivement ce soir pour déguster les vraies...
Bon appétit à tous....

samedi 8 avril 2017

Commode perruche

Un petit morceau de prospectus comme il en traine dans un atelier.
Il a bien attiré mon attention...
 J'aime bien l'idée des boutons disparates et les tailles différentes de tiroirs.
 Aucune dimension sur le petit bout de papier. Je les invente donc au fur et à mesure...
 Tous les tiroirs sont faits...Reste à faire les côtés et les planches intermédiaires...
 Je choisis la solution de facilité en montant une colonne dans laquelle j'insère mes différents plateaux. Je fais des petites cales de la hauteur des différents tiroirs. Je maintiens le tout avec des élastiques. Je colle plateau après plateau....
 Une fois sec, je n'ai plus qu'à couper l'excédent de hauteur.
 Pour les poignées de tiroirs, je perce les façades des tiroirs en leur milieu en me servant d'un gabarit en bristol.
 Les façades sont minces et doivent supporter les ouvertures à répétition. Je tronçonne donc des petits embouts en métal, dans lesquels j'insère mes mini attaches parisiennes recoupées à la bonne longueur...
 Opération peinture....
 La colle des poignées est presque sèche...
 Dur, dur de faire une bonne photo...
Une petite dernière! Plus proche de vraies couleurs...
A ceux qui se demandent pourquoi je l'ai appelé "commode perruche", c'est un petit hommage à une de mes perruches qui m'a donné 4 nouveaux petits ces deux derniers jours. 
J'ai donc peint cette commode aux couleurs de leur âinés. Vert, bleu, jaune...
Le blanc vient d'un rêve récent dans lequel je voyais une perruche blanche...
Bonne soirée à tous...

mercredi 5 avril 2017

Berceau Chippendale

En finissant de démanteler ma maquette brocante, j'ai, malencontreusement cassé un pied du berceau Chippendale .( je peux être "brise fer" à mes heures )
Pas d'importance, je vais le refaire...pourquoi ne pas en profiter pour en faire deux....
 Là, c'était assez facile car j'avais le modèle sous  les yeux.
 Pas envie de fouiller dans mes dossiers pour retrouver un éventuel patron du dit berceau.
 Je refais donc sagement mes petits gabarits.
Quelques coupes plus tard...Beaucoup de coupes en biseau pour ce modèle...
 Il n'y a plus qu'à poncer et cirer...
 Ce berceau a vu le jour au XVIII ème siècle. 
Heureusement que les bébés de cette époque étaient emmaillotés et du fait, 
ne bougeaient pas beaucoup.
Ni très grand, ni très profond....
Bonne soirée à tous....

lundi 3 avril 2017

Table ronde tout en ronds

Pour changer un peu des coupes au carré, j'ai  eu envie de faire dans les ronds...
Encore une fois, je me suis bien amusée n'ayant aucune idée du résultat.
 Je commence humblement avec juste 4 diamètres de ronds. J'inscris sur chaque rond, le diamètre pour aider mon petit neurone à retrouver leurs places réciproques lors du montage
 (je me suis aperçue très vite que c'était vraiment une bonne idée! Lol!)
 Je dégrossis à la scie...
 Et je ponce......
 Il faut bien partir de quelque part! Je prends mon 35mm et je le cerne avec un 25mm et un 23mm
 La base étant trouvée, je continue méthodiquement le tour en dessinant les parties à emporter
 Pour les bords, je glisse un bristol sous les ronds et je trace les contours de la forme. Rien n'étant collé, je me sers d'aimants pour caler l'ensemble
 Dernier tracé de la dernière bordure....
 Ce qui donne un puzzle avec lequel je vais m'amuser.
 Il suffit de le reconstituer sur le plateau définitif.
 Je trace donc un rond de 8cm de diamètre sur les deux faces du support...
 Le trou laissé par le compas, m'aide à placer la première pièce. 
Il suffit après, de suivre le schéma initial...
 Pendant que l'ensemble sèche sous les poids, je prépare le pied de la table...
 Je continue dans mon idée de rondeurs...
 Sur la gauche, l'autre côté du pied de table sera traité de la même façon. 
Sur la droite l'envers du plateau bien sec...
 Je vous fais grâce des multiples épisodes de ponçages.
 Quelques heures plus tard, tout est collé et sec....
Un peu de cire et voili et voilou!
Bonne soirée à tous....